Les gambettes cheminent vers la Galette !

La galette des Gambettes

Le jeudi 7 janvier 2021, le groupe des gambettes se prépare à emprunter la ligne du chemin de fer qui reliait, sur 6 km avec 105 m de dénivelé, les mines de Cagnac aux ateliers de lavage de Pélissier à Albi. Les wagons ont ainsi transporté le combustible brut de 1894 à 1958.

La voie étant rendue impraticable par des travaux forestiers, les apprentis mineurs n’ont pu monter dans les voitures de voyageurs.

C’est au départ de la chapelle de Saint Dalmaze (église de style gothique datant du 15ème siècle, ornée de fresques murales exécutées à la détrempe), que les randonneurs débutent un parcours improvisé, en respectant difficilement mais sûrement les consignes de la Fédération. En ce début d’année, par un temps froid et sec, ils sont en pleine nature et profitent des rayons de soleil. Il y a encore de la neige sur les bas-côtés, les arbres dénudés découvrent de belles vues et le petit dénivelé permet à chacun de reprendre doucement l’activité.

Leurs pas les mènent des larges pistes aux sentiers boueux, des grands champs de panneaux photovoltaïques aux forêts cagnacoises, du lac des Homps au musée mine, du chemin de Sainte Marguerite à la galette des rois. Comme il est bon de retrouver les convivialités ! Comme il est heureux de fêter la nouvelle année au sein de notre groupe ! Chacun apprécie ces retrouvailles chaleureuses autour d’une galette et d’une boisson, même à un mètre de distance. C’est un moment nécessaire, salutaire et profitable.

Qu’on se le dise ! Jeudi prochain, ce sont les rois et les reines qui portent la galette !

 

Étiquettes: