A noter

L’association

La maison d’animation « Lo Capial » comprend 21 sections différentes qui proposent des activités sportives, récréatives et culturelles qui regroupent près de 700 personnes. L’association organise également une quinzaine de manifestations ponctuelles comme le trail des forgerons ou la fête des châtaignes. Elle assure également la gestion de la base nautique des Avalats.

LO CAPIAL : Une association au service de sa ville

maisoncapialUn nombre important d’associations existe à Saint-Juéry. Leur développement a été favorisé tout d’abord par le soutien des usines du Saut du Tarn puis, au cours des années soixante, par une augmentation rapide
de la population (Saint-Juéry compte aujourd’hui 7 200 habitants).

Certaines associations sont des institutions locales comme l’harmonie Saint-Eloi ou le Comité des fêtes de la Pimpano. Mais le tissu associatif s’est surtout étoffé au cours des quarante dernières années.

Ainsi, la Maison d’Animation « Lo Capial » existe depuis presque quarante ans puisqu’elle vit sa 40ème saison. En effet, après quelques réunions préparatoires et le soutien d’élus municipaux, l’association a été déclarée en Préfecture le 17 octobre 1977 et, dès sa création, elle a choisi de s’affilier à la Fédération des Oeuvres Laïques.

Au cours de ces années, les activités ont beaucoup évolué et les dirigeants se sont succédés montrant la capacité de renouvellement de l’association. De plus, le Capial a essayé de s’adapter aux changements imposés au milieu associatif. Cependant le Capial est resté fidèle à deux axes d’intervention :

  • être une association omnisports et « pluri activités » ouverte à toutes les générations ;
  • proposer un ensemble de manifestations susceptible d’intéresser toute la population locale.

Aussi, La Maison d’Animation cherche à travailler dans un esprit de tolérance, d’ouverture et de service à la population.

A titre d’exemple, le Capial a soutenu dans le passé (en novembre 1988) la réalisation d’une importante exposition sur le Saut du Tarn et la famille Talabot. Il a participé à la réédition d’un ouvrage en occitan « La Fabrica » retraçant, à travers la vie d’une famille, une page d’histoire de l’usine métallurgique. Suite à ce travail, un groupe de personnes s’est retrouvé pour créer une association pour la sauvegarde du patrimoine historique du Saut du Tarn. Celle-ci a crée un musée pour conserver un souvenir du passé industriel du site.

En 1996, le Capial a contribué, pour le compte de la Mairie, à la réalisation de trois sentiers de randonnée et d’un parcours du coeur dont les départs sont situés au centre de la ville. La section randonnée reste toujours présente pour participer aux projets menés en la matière par la commune et la communauté d’agglomération

Dans le domaine sportif, Le Capial s’était associé il y a quelques années avec l’UFOLEP pour accueillir sur les installations sportives de l’Albaret en 1996 les championnats de France de cross UFOLEP puis la Fête départementale UFOLEP et en 1998 les phases finales du National cadets/cadettes de volley-ball.

Dans le domaine de la randonnée pédestre, le Capial a également travaillé en collaboration avec le COREMIP pour proposer en octobre 1997 sur le site d’Ambialet la finale des rando occitanes, et le CDRP pour organiser une rando la Dépêche-UMT en 1998. Le Capial a accueilli en juin 2004, au départ de Saint-Juéry, l’étape tarnaise des rando occitanes et en octobre 2008 et 2014, la rando santé Mutualité/UMT.

Toute l’association s’est mobilisée du 31 octobre au 3 novembre 2007 pour « les 30 ans du Capial » avec plusieurs animations et une soirée retrouvailles pour tous les anciens Présidents et responsables de la Maison d’Animation.

Il peut-être noté que l’association organise le 10 novembre la 39ème édition de la Fête des châtaignes et en mars 2017 la 13ème édition du Trail des Forgerons.

Pour cette 40ème saison (2016/2017), fonctionnent 21 sections :

  • Sportives et de loisirs : volley-ball, randonnée pédestre, canoë-kayak, athlétisme, VTT/cyclisme, badminton, danse jazz enfant, activité physique d’entretien, roller hockey, fitness dance et cycltourisme ;
  • Création : théâtre, photo, peinture, peinture sur soie, poterie, vitrail/fusing, art floral, art et création ;
  • Récréatives : tricot/crochet et danse country ; Beaucoup de ces activités ne seraient pas proposées sur Saint-Juéry sans la mutualisation des moyens au sein d’une association comme le Capial.

Par ailleurs le Capial propose tout au long de l’année près d’une vingtaine de manifestations ponctuelles : lotos, soirées théâtre, compétitions de canoë-kayak, trophée V.T.T…. Parmi les plus anciennes peut être citée la Fête des châtaignes (en principe le 10 novembre) organisées depuis la création de l’association.

La section athlétisme propose la journée « Toute la ville court » avec le Trail des Forgerons et une course nature. Cette manifestation a fêté ses 30 ans en 2009. En 2016, près de 900 participants se sont retrouvés sur les chemins et bois de la commune. En effet, il est proposé des courses dans toutes les catégories. Les enfants des écoles sont largement invités à participer à cette manifestation qui se veut d’abord une fête pour l’athlétisme.

De plus, depuis de nombreuses années, Le Capial accueille groupes et particuliers pour découvrir les joies du canoë-kayak en été dans la vallée du Tarn.

Enfin, l’association a participé activement à la fête des sports, de la jeunesse et de la ville mise en place entre 1999 et 2006, par l’OMEPS de Saint-Juéry ; cette manifestation permettant de regrouper l’ensemble des associations de la commune à travers un rallye sportif, un parcours de découverte sportive et une soirée divertissement.

Le Capial participe également aux animations et initiations proposées dans le cadre du contrat éducatif local et par l’OMEPS

Malgré l’importance de l’action menée le Capial reste une structure fragile. En effet, toutes les activités sont gérées par des bénévoles dont la disponibilité est limitée. De plus, l’évolution des réglementations en matière d’encadrement sportif mais aussi l’évolution des mentalités dans notre société fragilisent le tissu associatif traditionnel.

Cependant, au-delà de la satisfaction des intérêts particuliers de ses adhérents, la Maison d’Animation « Lo Capial » voudrait rester fidèle à ses objectifs initiaux ; à savoir une structure ouverte qui s’adresse à l’ensemble de la population locale et participe activement à la vie sociale de la commune.