Gérard Raynal

Hommage à Gérard Raynal

Mesdames et Messieurs, parents et amis de Gérard ici rassemblés pour lui rendre un ultime hommage, je vous demande indulgence si je commets quelque impair protocolaire ou si mon discours se révèle un peu trop succinct. Mais je sais que Gérard ne se souciait guère des questions de protocole ; je sais aussi que sa modestie se serait mal accommodée de longs discours à son propos. Ce qu’il appréciait par-dessus tout, c’était la sobriété et la simplicité. Il aurait pu pleinement reprendre à son compte ces mots du poète Paul Eluard : « Ce sont les choses les plus simples qui donnent à l’existence tout son sens… Il nous faut peu de mots pour exprimer l’essentiel. » Si vous le voulez bien, à mon tour je vais donc m’y essayer et tâcher en peu de mots d’exprimer l’essentiel.

Et pour commencer résumer ses 35 ans au service du Capial. C’est en effet dans les toutes premières années d’existence du Capial, en 1982, que Gérard s’est pleinement investi dans la section athlétisme, à laquelle participait sa fille Corinne.

Parallèlement en 1984, aidé de son ami Joël Le Roch, il s’est occupé de la section gymnastique d’entretien et au cours de la même année de la section musculation, cette activité comprendra 85 membres en 1986. Pour la pratique de ces activités, il est à l’initiative et il a fortement participé à la création et à l’aménagement de la salle de musculation qui jouxte le gymnase et qui fonctionne toujours.

En 1986 il est rentré au Conseil d’administration du Capial, où il siègera pendant 30 ans. Cette maison d’animation du Capial qui occupait un bâtiment qu’il avait fréquenté tout petit car c’était son école.

C’est en 1988 qu’il organise les premières randos, il racontait par ailleurs qu’il n’y avait que 3 personnes à la 1ère sortie, et il crée la section marche qui deviendra randonnée pédestre en 1989, et dont il va être le responsable jusqu’en 2014. Il s’est par ailleurs fortement investi dans le Comité Départemental de la Randonnée Pédestre, dont il a été un des premiers membres et très longtemps Président de la commission Sentier.

C’est également à Gérard, que l’on doit la création du sentier du cœur et des incontournables, célèbres, et très fréquentés, sentiers de Bellevue.

Il était à juste titre très fier de la section rando du Capial dont il a fait, à force de passion, de motivation, d’investissement, le premier club de rando du Tarn avec plus de 250 licenciés.

Mais au-delà de la rando, Gérard a toujours été très actif au Capial, participant à toutes les organisations, toutes les manifestations, et à toutes les évolutions.

Après ce long parcours en tant que salarié du Saut du Tarn, pompier volontaire, bénévole très engagé au Capial, il a sans hésitation bien voulu s’engager à mes côtés au Conseil Municipal de Saint-Juéry, alors qu’il avait déjà 77 ans, mais toujours chevillé au corps ce besoin de servir, et surtout d’être utile à sa ville, Saint-Juéry et aux Saint-Juériens.

Pendant ces 6 années de mandat Gérard a toujours été très présent et même s’il prenait rarement la parole, il était d’une aide indispensable à nos prises de décisions par sa connaissance de la ville et par sa sagesse, il était la mémoire de Saint-Juéry au Conseil Municipal. Il a continué tout au long du mandat à s’occuper de ce qui le passionnait, la nature, l’environnement, et surtout les chemins de randonnée. Il a notamment pensé, effectué milles démarches auprès du CDRP, de la préfecture, de la communauté d’agglomération, des propriétaires, pour créer le sentier des Fontaines qui lui tenait particulièrement à cœur.

Personnellement je veux garder en mémoire 2 moments intenses et sympathiques que nous avons vécu en Conseil Municipal avec Gérard. Tout d’abord le premier Conseil qu’il a dû présider en 2008 en tant que doyen, vous connaissez tous le peu d’engouement qu’il avait à prendre la parole en public, il en était angoissé, et ça c’est finalement très bien passé et dans une bonne humeur communicative.

Le deuxième bon souvenir que je veux garder, c’est le conseil municipal où il a eu la grande surprise que nous lui fêtions ces 80 ans.

En ce jour de deuil, je suis fier de lui rendre cet hommage au nom du Capial et des anciens élus, pour cette belle vie au service des autres, de sa famille, de son association et de sa ville. Car sous son aspect bourru, son coté ours, battait un grand cœur, se cachait un homme plein d’humanité, de générosité, de partage, qui avait et cultivait des valeurs qui resterons à jamais dans nos mémoires.

Je présente à sa famille, nos plus vives et sincères condoléances, ainsi que l’expression de toute notre sympathie.

Adieu Gérard

Jacques Lasserre
Président de Lo Capial

 

 

x

Voir aussi

Gérard Raynal

Obsèques de Gérard Raynal

Les obsèques de Gérard se dérouleront le jeudi 22 Novembre à 15h00 ...