Essai transformé pour le Capial athlétisme

À l’occasion des 110 ans du club de rugby du Saint-Juéry – Arthès Olympique, les associations locales et clubs voisins et amis, de tous âges et de toutes conditions, étaient conviés à un rassemblement festif et convivial sous la forme d’un tournoi de rugby à 5 (jeu à toucher). N’écoutant que leur courage, légendaire, les Capioux unis derrière leur président de choc Serge Carrière ont décidé de participer à cette manifestation d’envergure. Dès le matin, ils se sont essayés aux cadrages débordements, chisteras», chandelles et autres subtilités techniques de l’Ovalie. Malgré des efforts méritoires, la réussite ne fut pas toujours au rendez-vous mais l’enthousiasme bien présent tout au long de la matinée. Au rendez-vous de midi, la pause bien justifiée fut accueillie avec un soulagement non dissimulé. Cela permit à nos vaillants Capioux de se sustenter et de se désaltérer de boissons bien fraîches (prises avec modération) tout en ne se privant pas d’assister à la laborieuse victoire de l’équipe de France grâce à un écran mis à la disposition par les gentils organisateurs.

Crochets fulgurants

L’après-midi vint enfin et fut du même acabit. Le terrain était-il trop lourd ou bien le repas ? Nul ne le saura jamais mais même avec une vaillance décuplée, les sociétaires du Capial eurent parfois du mal à rivaliser avec leurs adversaires d’un jour. Ils ne déméritèrent jamais, relançant sans répit leurs attaques classiques par des fins redoublements de passe ou des crochets fulgurants.

Le souci principal venait certainement d’une connaissance très approximative des règles du jeu et d’un manque évident de tactique. Toujours est-il qu’à la fin de l’épreuve dantesque, et bien que certains éprouvaient des blessures morales ou physiques, les Capioux étaient tous fiers d’avoir relevé le défi du ballon ovale avec succès.

Le sourire était sur tous les visages ainsi que la fatigue du devoir accompli. Gageons qu’à l’avenir, avec une préparation physique et mentale plus élaborée, des résultats probants devraient arriver. À moins que la création d’un Haka made in Capial n’apporte un avantage décisif face à des rivaux plus talentueux à la base. Chaleureux remerciements aux dirigeants du SJAO rugby.

x

Voir aussi

Présentation de l’activité Athlétisme

NOTRE section propose de pratiquer différentes disciplines d’athlétisme, depuis une approche loisir ...